Notre histoire

Un duo de choc

Patrick Lauzière et David Préville se sont donné comme mission de réduire les émissions de GES et de rendre les villes plus sécuritaires. Ils ont ainsi développé des outils technologiques qui utilisent l’intelligence artificielle afin de synchroniser les feux de circulation et ainsi rendre la circulation plus fluide.

Aujourd’hui, ils sont très enthousiastes à l’idée de partager avec vous leur vision pour transformer la mobilité urbaine et créer un monde plus fluide, plus sécuritaire, plus économique et moins polluant.

« C’est toute l’industrie qu’il faut repenser. »

Notre mission

Améliorer l’efficacité du transport des marchandises en zones urbaines en réduisant les arrêts inutiles aux intersections, permettant ainsi des économies substantielles de temps et d’argent pour les camionneurs et une réduction considérable de la pollution.

L’équipe

Une révolution dans la circulation

Les fondateurs se sont rencontrés sur un projet d’ingénierie visant à installer des radars sur un pont. Et l’idée de niosense est venue lors d’un appel, un matin où David se plaignait du fait qu’il était constamment arrêté aux feux rouges en se rendant au travail.

En poussant l’analyse un peu plus loin, ils ont réalisé l’ampleur du désastre économique, environnemental et sécuritaire créé par des feux de circulation mal adaptés aux mouvements des camions. Ils ont ensuite décidé de travailler intensément afin de trouver une solution ingénieuse.

Patrick Lauzière, ing.

CEO

Patrick est un ingénieur électrique spécialisé en logiciels et en systèmes embarqués. Il a commencé sa carrière chez Honeywell et a développé et implanté plusieurs solutions industrielles à travers le monde en plus de fonder trois entreprises. Il est le visionnaire de Niosense et il ne reculera devant rien pour changer le visage de la mobilité, au niveau mondial.

Patrick est fier des accomplissements de l’entreprise qui, en seulement deux ans, a réussi à créer une solution pour résoudre un problème majeur qui durait depuis des décennies. Non seulement niosense a su développer la solution, mais aussi l’implanter dans une ville en situation réelle et la tester pour arriver à la concrétiser et à la rendre bénéfique pour tous les usagers de la route. Qui plus est, les performances sont même supérieures aux attentes.

La qualité des membres de l’équipe et des partenaires actuels est également une grande source de fierté pour lui.

LinkedIn

David Préville, ing.

COO

David est le maître d’œuvre du groupe. À la fois ingénieur électrique et ingénieur informatique, il a contribué activement au premier réseau cellulaire québécois et à la première plateforme vidéo sur mobile au Canada. Lui qui carbure aux défis, avec Niosense, il en a trouvé un à la mesure de son génie.

Pragmatique et rationnel, David est encore très emballé d’avoir réussi à concevoir une solution qui fonctionne réellement et qui est utile tant pour les villes et pour les camionneurs que pour les citoyens, et ce, dans un contexte économique particulier.

Il est toujours très motivé par les opérations de l’entreprise au quotidien, et l’aventure Niosense vaut déjà pour lui son pesant d’or. Son souhait le plus cher est que le système puisse devenir public et contribuer à façonner l’avenir de la mobilité.

LinkedIn

Charline Pomerleau

Coordonnatrice technique de projets

Charline a eu un coup de cœur pour le côté environnemental de la solution niosense et a grand espoir de voir son énorme potentiel se développer outre-frontière. Car la gestion de la croissance est toujours un grand défi pour une gestionnaire. Attirée par les technologies, elle n’oublie jamais que ce sont les humains qui sont à la base de toutes les innovations et que le bonheur au travail est primordial.

Charline possède une expertise dans la gestion des ressources humaines, la gestion des actifs, des budgets et des échéanciers. Elle est la chef d’orchestre de niosense.

LinkedIn

Derreck Bélair

Développeur principal

Derreck adore le fait que tout est à faire (ou à refaire) sur le plan de la signalisation, un système archaïque et fermé. Dessiner l’avenir de la mobilité a été pour lui un appel qu’il ne pouvait refuser. Bâtir un système performant, dynamique et ouvert où régneront cohésion, intégration et transparence, c’est ce qui lui donne le goût d’aller travailler, chaque matin. Bien sûr, le fait que tout le monde y gagne et que cette solution ait pour effet de réduire les émissions de GES ajoute beaucoup à sa motivation.

Titulaire d’une technique en génie mécanique et d’une technique en systèmes ordinés, Derreck a commencé sa carrière chez Orange Traffic comme développeur de systèmes embarqués pour véhicules connectées. Il a également contribué au lancement de la première navette autonome sur la voie publique, au Canada. Chez niosense, il est responsable du développement technologique de l’entreprise.

LinkedIn